L'académie en poche

La religion existe-t-elle ? Essai sur une idée prétendument universelle

Retour aux publications
On l'a ressassé à l'envi, notre monde contemporain vit un retour en force du religieux. Mais qu'est-ce que la religion ? Cette question qui semble de prime abord naïve est plus complexe qu'il n'y paraît. En effet, d'origine latine, le mot " religion " (religio) devient une nouvelle catégorie de pensée à l'époque impériale romaine ; le christianisme l'infléchira dans un sens original conforme à sa doctrine monothéiste. Alors que tout et chacun croit savoir ce qu'est la religion, l'idée n'est guère traduisible dans de nombreuses langues. D'une part, le mot " religion " permet de rendre compte d'idées et pratiques volontiers qualifiées d'universelles ; d'autre part, il distord la multiplicité des usages et pratiques observés (mythes, symboles, rites) pour les rapporter d'autorité à la pensée occidentale. La religion serait-elle moins universelle qu'il n'y paraît ? Existe-t-elle en soi ?

Lire la Bible et le Coran

Retour aux publications
La Bible – qu’il s’agisse de l’Ancien ou du Nouveau Testaments –, et le Coran sont des textes qui ne cessent d’être évoqués de façon péremptoire, pour justifier ou discréditer des pensées et postures diverses. Tant de certitudes laissent le chercheur assez perplexe car c’est plutôt la prudence qui devrait prévaloir lorsqu’on étudie des textes d’une telle complexité. Ces lignes sont donc une invitation à prendre la mesure des difficultés que l’on rencontre (notamment méthodologiques) lorsqu’on travaille ces écrits réputés révélés. Elles sont aussi une façon de plaider en faveur d’une lecture critique des textes afin de favoriser l’esprit de tolérance entre des personnes qui les lisent différemment. Parmi les questions abordées : Qu’est-ce qu’un « canon » ? Qu’appelle-t-on un texte pseudépigraphe, apocryphe ou intertestamentaire ? Y-a-t-il une différence entre la lecture catholique et protestante de la Bible ? Pourquoi les chercheurs parlent-ils d’une source « Q » lorsqu’ils étudient les évangiles ? Que signifie le mot Coran ? Pourquoi l’islam attache-t-il tant d’importance au ḥadīṯ ? Philosophe et historien des religions, Baudouin Decharneux est Maître de recherches du FNRS et Professeur à l’Université libre de Bruxelles. Il est également Membre de la Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques de l’Académie royale de Belgique.

Marie Stuart. L'immortalité d'un mythe

Retour aux publications

 

 

 

 

Le sort de Marie Stuart, reine d’Écosse accusée de trahison, emprisonnée pendant près de vingt ans, puis exécutée pour rébellion par Élisabeth d’Angleterre, a inspiré des générations d’écrivains et d’artistes. Le livre s’attèle à étudier diverses facettes de cette réception, du XVIe siècle à nos jours. Il propose, en filigrane, une réflexion sur les rapports entre histoire et fiction.